Bref, j’ai les cheveux roses

Voilà quelques temps que je n’avais pas rédigé un petit article sur le blog. Entre le travail, les sorties, la Beijing Design Week (qui mérite d’ailleurs bien un petit article), la venue de ma mère pour une semaine qui nous a amené à passer une semaine à Chengdu, je n’avais plus pris le temps d’écrire. J’ai donc trouvé un sujet un peu détendu pour rompre ce silence : les cheveux.

La Chine est je pense un endroit où quelques étrangers décident de franchir un certain type de caps capillaires (essayez de dire ça très vite). Lorsque je parle de « caps », j’entends des looks un peu hors du commun, qu’on afficherait difficilement ailleurs (entendez par là : surtout en France). Ce n’est pas la majorité des gens, mais beaucoup finissent par succomber : dreadlocks, cheveux courts type coupe garçonne, cheveux de couleur inhabituelle…

Il y a deux ans, alors en Chine, je m’étais lassée du regard persistant des passants sur moi. J’avais attribué ça à mon type de cheveux : très bouclé, et plutôt clair à l’époque. J’avais donc décidé de changer un peu cette situation en me rendant chez le coiffeur local afin de me faire une teinture brune. J’avais donc pointé la mèche brune sur le catalogue des couleurs, prête à me transformer. Sauf que la couleur devait certainement être un produit réservé aux cheveux asiatiques, bien noirs : sur moi, elle a fini orange. Littéralement (photos interdites). J’ai donc été traumatisée. Par chance, la couleur s’est transformée vers des teintes plus jolies : foncé à reflets rouge, châtain à reflet roux, pour finalement presque tourner au blond miel l’été venu (ce qui avec mes racines faisait un tye and die naturel, ce qui m’a valu des réactions positives à mon retour en France alors que pauvre de moi, je ne connaissais même pas cette mode).

Quoiqu’il en soit cette expérience avait été l’occasion de parler capillarité avec de nombreuses personnes, révélant au passage certains secrets cachés. « J’aimerai bien me teindre les cheveux en bleu et blanc »  « J’aimerai me les couper très court et les teindre en rouge », avais-je pu entendre. Oui oui, ce genre de rêve d’adolescente qu’on garde dans un coin de sa tête.

Moi, au fond de moi, j’ai toujours voulu être brune. Depuis peut-être le collège. J’ai d’ailleurs été brune l’an dernier et j’étais très satisfaite (« j’ai été », car la couleur finit toujours par dégorger). En revanche, une autre envie, beaucoup plus petite et de l’ordre du « délire du moment » était déjà venue dans ma tête : avoir des mèches roses. Compte tenu de la toxicité d’une telle couleur et de la nature fragile de mes cheveux, il était inconcevable de me faire des mèches sur toutes la longueur du cheveux.

Il s’avère que depuis mon retour en Chine je suis tombée sur des chinoises qui pratiquent le « dip dye hair » : colorer seulement la pointe. L’idée a un peu germé en moi : je fais, je fais pas ? Si j’en avais toujours eu un peu envie : autant le faire non ? D’autant plus que dès que ça ne me plairait plus, soit je referais une coloration brune par dessus, soit je couperai les pointes. Franchir le pas est d’autant plus facile que je suis en Chine : moins de personnes me jugeront, et si les gens me fixent ça ne fera rien puisqu’il le font déjà ! Qui plus est, je suis encore étudiante, et il est plus difficile d’assumer un tel style dans la vie active, donc autant en profiter…

Vous l’aurez compris : j’ai franchi le pas ! (YOLO !)

Jeudi, direction un salon coréen de 五道口(celui à côté de Tous les Jours Bakery), où photo à l’appui j’explique ce que je veux : du rose aux pointes, mais pas sur toute la longueur hein ! Le salon est orné de photographies polaroïd de colorations réalisées : en dehors des traditionnel bruns, blond, etc : on trouve de toutes les couleurs : du bleu, du vert, du violet, du rose, des variations arc-en-ciel. Je suis à la bonne adresse. (J’ai d’ailleurs vu des coiffeuses – chinoises- teintes en blonde cendrée, et je dois avouer que la coloration était parfaite). Le coiffeur me montre d’autres photos sur son portable d’autres coiffures qu’ils ont réalisé, et je donne mon accord définitif.

photo(2)Avant la coloration, avec ma partenaire de crime Marguerite

Vous l’aurez compris, mon souhait a été assouvi.

Bref, j’ai les cheveux roses.

cheveux rose

roseEt voilà le travail…

Chinoisement Vous

PS : Ici ça passe bien, j’ai le droit à de gentils commentaires. Même mon boss m’a dit que c’était cool (Let’s rock the Embassy !) Mais je me demande comment ça passera de retour en France… Enfin quoiqu’il arrive, j’ai suivi ma politique du « No regrets » et je suis contente de l’avoir fait au moins une fois dans ma vie.

Publicités

6 commentaires sur “Bref, j’ai les cheveux roses

  1. Mélodie dit :

    Trop cool ma petite !! No regrets, tu as bien raison =)

  2. Coucou 🙂

    Tu as eu raison de passer ce cap, au pire si c’était raté tu pouvais toujours couper ! Pour ma part j’aime beaucoup et je trouve que ça te va très bien 🙂

    Tendresse et baisers sucrés

    • Ah merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Je m’étais exactement dit ça : en cas de foirage (ou dès que ça me lasse) : je coupe.
      Mais pour l’instant je trouve ça funky 🙂

  3. Kenza dit :

    Moi aussi je l’avais fait en Angleterre et c’était super bien passé même à l’école ! Sans regrets comme tu dis 🙂

  4. Quel courage! C’est ma lubie du moment de vouloir teindre mes pointes de cheveux en rose!

    • Je ne sais pas s’il s’agissait de courage et d’insouciance. J’attends de voir comment je l’assumerai à mon retour en France 😀

      Mais tu devrais essayer : ça met de la joie, et en plus c’est facile à couper ou recolorer si ça ne te plait pas tant que ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s